wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Les vins sans alcool encore peu populaires

pixabay
Image header

Selon un sondage réalisé par la société d'études de marché CGA by Nielsen, 52 pour cent des Français prévoient de réduire considérablement ou légèrement leur consommation d'alcool lors de leurs sorties au cours des douze prochains mois. 16 pour cent des 5.000 personnes interrogées ont déjà commencé à le faire. La raison invoquée est l'inquiétude pour la santé. 31 % n'ont pas l'intention de modifier leur comportement de consommation. En conséquence, les alternatives sans alcool deviennent de plus en plus populaires: 41 pour cent boivent désormais des cocktails sans alcool dans la restauration, 34 pour cent de la bière sans alcool. Les vins sans alcool ne sont commandés que par 15 pour cent.

L'enquête montre que "les consommateurs sont prêts à dépenser en moyenne 6 euros pour un cocktail sans alcool ou à faible teneur en alcool lorsqu'ils sortent. C'est 4 euros de moins que pour un cocktail alcoolisé". Malgré cela, ces consommateurs assurent un chiffre d'affaires plus élevé dans le secteur de la restauration, puisqu'ils y dépensent neuf pour cent de plus par mois (86 euros contre 79 euros). 53 pour cent des clients qui se tournent plus souvent vers des alternatives sans alcool se rendent au moins une fois par semaine dans un établissement. Parmi les consommateurs d'alcool, ils ne sont que 44 pour cent.

(al / source: vitisphere)

En savoir plus sur le sujet:

dernières news Voir tout

Dernières

Voir tout
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS