wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Image header

De violents orages de grêle ont dévasté de nombreuses régions viticoles françaises à la Pentecôte. À Bordeaux, Bergerac, en Gascogne, dans la vallée de la Loire, en Savoie et dans le Roussillon, des grêlons ont causé de graves dégâts. Les intempéries ont été particulièrement violentes dans le sud-ouest du pays, en Armagnac et dans les Côtes de Gascogne.

Patrick Farbos, président de l'Office de commercialisation de l'Armagnac, fait état de pertes considérables dans les vignes, mais aussi dans le maïs et le tournesol: "C'était apocalyptique, avec des grêlons de la taille de billes et sans pluie". Certains vignobles craignent une perte totale. Les espoirs de pouvoir reconstituer les stocks de vin cette année après la petite récolte de 2021 due aux conditions météorologiques ont ainsi été anéantis. Les dommages causés aux plantes affecteront également les rendements des années à venir.

Alors que certaines régions sont touchées par de fortes pluies, les agriculteurs et viticulteurs d'autres parties de la France - notamment de la Provence à l'Alsace - attendent depuis des mois des quantités de pluie suffisantes.

(al / source: vitisphere; photo: wikimedia)

En savoir plus sur le sujet:

De violents orages de grêle frappent les vignobles en France et en Espagne

Protection contre la grêle contre protection du paysage - Comment l'utilisation de filets anti-grêle a changé la viticulture en Autriche

DERNIÈRES NEWS Voir tout

Dernières

Voir tout
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS

PARTENAIRES PREMIUM