wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

La production française de vin en 2021 devrait diminuer de 29 % par rapport à l'année précédente. Le ministère de l'agriculture prévoit un volume de récolte de 33,3 millions d'hectolitres - un niveau historiquement bas. Selon elle, la baisse de la production est due à une forte gelée au printemps et à la pression exercée par les maladies de la vigne en été. Début août, Agreste, le service statistique du ministère, avait prévu une récolte inférieure de 24 à 30 % en 2021 (entre 32,6 et 35,6 millions d'hectolitres). Dès le 1er septembre, Agreste a confirmé que la production sera "historiquement basse, inférieure à celle des millésimes 1991 et 2017, qui ont également été affectés par de fortes gelées au printemps".

Au cours de la première moitié du mois d'avril, presque toutes les régions viticoles françaises ont connu plusieurs nuits consécutives de fortes gelées, alors que les vignes avaient déjà commencé à débourrer en raison de l'hiver doux. Le temps humide de l'été dans une partie de la France a favorisé le développement de maladies fongiques, qui ont considérablement augmenté les pertes.

(ru / Source: La Revue du vin de France; Photo: Pixabay)

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS