wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

WineCase One est un refroidisseur de vin électrique qui doit maintenir une bouteille de vin à table au froid avec précision et pendant longtemps. Peut-il tenir cette promesse? C'est ce que nous avons testé en détail et dans les conditions de tous les jours.

La première chose que l'on remarque en déballant le WineCase One, c'est qu'il n'est pas aussi imposant que l'on pourrait le croire d'après l'emballage et l'allusion à l'avion présidentiel américain Air Force One. Le parallélépipède incliné à 45 degrés et son petit pied donnent une impression de sobriété et de solidité. Cela convient parfaitement. Ici, c'est la fonction qui prime, et c'est le premier point positif. Même sans lire le mode d'emploi fourni, l'utilisation est très simple. Mettre en marche, sélectionner la température, c'est parti.

Premier test: un déjeuner sous un soleil radieux. Le temps n'incite plus à s'asseoir dehors, mais la chaleur s'accumule dans le jardin d'hiver. Dans la lumière directe du soleil, où nous avons placé le WineCase One, qui coûte près de cent euros, il fait 26 degrés. Le vin du réfrigérateur est frais de dix degrés - et cela doit rester ainsi.

Une température fiable avec quelques bruits de fond

Si le refroidisseur est posé directement sur la table, on entend clairement le ventilateur continu du moteur. De plus, le bruit de fonctionnement ne cesse d'enfler. Si de la musique est diffusée ou si une grande tablée est assise à table, cela ne se remarque pas vraiment. Mais pour un repas à deux ou seul, c'est un peu gênant. Une place un peu à l'écart de la table est ici un meilleur choix. Seulement, la bouteille n'est alors plus à portée de main. Une bonne place pour le WineCase One était donc sur le tapis. Cela atténue nettement le bruit. Mais quel que soit l'endroit où il se trouve, le WineCase fonctionne de manière fiable: La température du vin reste constante.

Deuxième test: nous avons oublié de mettre le vin blanc au frais pour le soir, il n'y a pas de réfrigérateur à proximité. Nous plaçons donc à 16h30 la bouteille à température ambiante dans l'appareil, avec une température mesurée de 21 degrés, la température ambiante étant de 23 degrés. À 21 heures, on mange. Avant d'ouvrir la bouteille à cette heure, nous la secouons un peu pour que la température se répartisse uniformément, car le goulot dépasse finalement du refroidisseur. La température au cœur de la bouteille est maintenant de 11,4 degrés, celle du verre est de 12,4. C'est un peu peu frais pour cette douce soirée d'automne, où la température du vin monte rapidement dans le verre. Prochain essai avec une bouteille de champagne à paroi épaisse: nous arrivons ici à 14 degrés dans le même laps de temps. Il faut bien l'avouer: Ce dispositif expérimental est un scénario d'urgence qui ne concerne les amateurs de vin que sur un terrain de camping, dans le meilleur des cas. Mais au moins, la bouteille ouverte dans la WeinCase One reste stable à cette température pendant l'heure et demie qui suit.

Idéal pour le vin rouge

Le test suivant porte sur une bouteille de vin rouge: il est généralement assez difficile de la maintenir entre 16 et 18 degrés pendant une période prolongée. Au réfrigérateur, il est généralement difficile d'estimer la température du vin dans la bouteille. Et une fois la bouteille posée sur la table, le vin redevient rapidement trop chaud. Il est toutefois possible de faire passer le vin rouge de la température ambiante à la température de service avec le WineCase One. Mais il faut y penser à temps, surtout si le vin ne vient pas directement de la cave en été. Le WineCase atteint environ deux degrés par heure. Si le vin est resté dans la voiture un jour d'été - ce qui n'est pas recommandé - il vaut mieux se lever plus tôt le matin. Il est donc préférable de pré-refroidir légèrement la bouteille ou de la sortir de la cave bien tempérée. Maintenant, réglez le WineCase One sur 16 degrés, et par précaution sur 14 degrés dans un environnement chaud. Cela fonctionne à merveille, la température reste stable. C'est exactement ce qu'aucun réfrigérateur conventionnel ne peut offrir.

Vient maintenant le test de résistance. La situation imaginée: une bouteille de vin blanc doit rester bien fraîche lors d'une chaude soirée d'été. Comme la température reste élevée jusque tard dans la nuit et que le vin dans les verres se réchauffe encore plus vite que d'habitude, nous avons refroidi la bouteille dans le réfrigérateur jusqu'à une température glaciale de 7,5 degrés. Une demi-heure avant le repas, le WineCase One est réglé sur cinq degrés, son niveau le plus froid. Le refroidisseur doit maintenant compenser les 25 degrés de température extérieure dans l'habitacle. Cela fonctionne bien: la première gorgée est à 7,7 degrés, la dernière, quatre heures plus tard, est à 8,7 degrés. C'est suffisamment froid pour n'importe quelle nuit d'été.

Le vainqueur des longues distances

Pour contrôler, nous avons placé une deuxième bouteille dans les mêmes conditions dans un refroidisseur sous vide normal. Bien avant la fin de la soirée, le vin y affichait déjà un faible 14 degrés. Un refroidisseur classique avec des glaçons serait une autre option. Pour comparer, nous avons également essayé cela. Comme prévu, l'eau glacée maintient certes la température nettement plus longtemps. Mais là encore, c'est la fin si le WineCase refroidit encore avec précision.

Le dernier test se fait avec une bouteille dans laquelle on ne boit pas. Il est en effet beaucoup plus facile de maintenir à température le dernier reste dans la bouteille que le récipient plein. Respect: les résultats de mesure par heure ne diffèrent qu'à la virgule près.

Cependant, nos tests ont montré que le nombre de degrés affiché par le WineCase One était toujours inférieur d'un à deux degrés à celui indiqué par nos thermomètres. Il est vrai que nous ne travaillons pas non plus avec des appareils étalonnés. Pour chaque test, nous avons mesuré les températures avec trois thermomètres à bouteilles différents: Un numérique, un avec une colonne classique et un avec un brassard placé autour de la bouteille. Certes, il ne peut prendre que la température à l'extérieur, à la surface de la bouteille. Mais dans les bouteilles qui sont moins qu'à moitié pleines, les thermomètres habituels ne plongent de toute façon plus dans le liquide, car la sonde est trop courte. La différence de température était cependant évidente.

Conclusion

Dans l'ensemble, le WineCase fait du bon travail et remplit sa fonction. Il est préférable de le régler un peu plus froid que le vin que l'on veut verser. C'est sur la longue distance que l'appareil montre ses grands atouts: Une fois que la bouteille est parfaitement refroidie, elle le reste toute la soirée avec l'appareil. Seul le bruit du moteur demande un temps d'adaptation. Le WineCase One ne peut toutefois pas remplacer le réfrigérateur.

Related Magazine Articles

Voir tout
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS