wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Si à Spitz, dans la Wachau, on va dans la direction opposée, c'est-à-dire ni vers le sud-ouest en direction des quelques moines bénédictins restants à Melk, ni vers l'aval du Danube en passant par les vignobles de Wösendorf, Weissenkirchen et Loiben, si on prend donc le troisième chemin en passant devant la masse des cyclistes et des randonneurs, on atterrit alors dans le Spitzer Graben. Le Burgberg - mieux connu sous le nom de montagne aux 1000 seaux et monument du riesling à la fin de la Wachau - et l'estafette en forme de faucille qui s'étend du Setzberg jusqu'au Singerriedel cachent la vue sur le Waldviertel et le Graben, et si l'on se contente de leur imposance, on passe à côté de quelques-uns des vignobles les plus spectaculaires d'Autriche, d'une scène viticole impressionnante par sa densité, innovante et différenciée, et de la prise de conscience que la Wachau ne s'arrête certainement pas ici, mais seulement bien au-delà du Burgberg.

More related Magazine Articles

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS