wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Selon une enquête sectorielle menée par l'association allemande des hôtels et restaurants (DEHOGA Bundesverband), 24 % des hôtels et restaurants interrogés sont spécifiquement menacés de fermeture. Alors qu'une bonne demande est signalée dans les régions de vacances, les exploitants d'hôtels urbains et de congrès, les traiteurs événementiels ainsi que les clubs et discothèques font état de pertes de ventes de onze pour cent en juillet par rapport à juillet 2019. Ils s'attendent également à des pertes de ventes de plus de 30 pour cent en automne et en hiver. Le président de DEHOGA, Guido Zöllick, demande des mesures pour augmenter le taux de vaccination et adapter les règles d'accès au taux d'hospitalisation. 72 % des établissements resteraient ouverts, même si l'accès ne serait alors autorisé qu'aux personnes vaccinées et guéries. Près de 5 500 établissements de toute l'Allemagne ont participé à l'enquête instantanée.

(al / Source: taggeskarte.io; Photo: DEHOGA / Cordula Giese)

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS