wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Les conditions météorologiques créent des défis

Image header

L'association des domaines viticoles du Prädikat allemand (VDP) est satisfaite du millésime 2016. Selon un communiqué, les domaines viticoles du VDP ont pu apporter "de très bonnes qualités de raisin malgré quelques défis pendant la période de végétation". "La grande fin d'été a changé la donne. Le printemps humide et froid et la première moitié du début de l'été ont été un véritable défi pour les viticulteurs du VDP. Maintenant, nous sommes réconciliés et nous avons des moûts dans les caves qui donnent raison à tous les espoirs", explique Steffen Christmann, président du VDP.

Le premier semestre, frais et pluvieux, a entraîné une apparition précoce et généralisée du mildiou, ce qui a mis la viticulture biologique sous pression en termes de protection des plantes. "Heureusement, le mildiou n'a aucune influence sur la qualité des vins, car il n'affecte que le niveau de rendement dans cette phase et n'affecte pas la qualité des raisins restants", indique le VDP.

Outre l'infestation de maladies, le gel et les fortes tempêtes accompagnées de grêle et de pluies abondantes ont causé des dommages en partie importants dans les régions viticoles, de sorte que "certains viticulteurs doivent s'accommoder de pertes de rendement considérables dans certaines zones", indique le VDP. Cependant, à partir de la fin juillet, un temps sec et chaud de fin d'été s'est installé et a créé les meilleures conditions de maturation pour les raisins jusqu'à une bonne partie de l'automne. A partir de septembre, les journées chaudes et les nuits fraîches ont favorisé le développement des arômes.

(CS / communiqué de presse ; photo : VDP)

dernières news Voir tout

Dernières

Voir tout
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS