wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Pendant de nombreuses années, le cognac était considéré comme démodé et ne suscitait guère d'intérêt. Aujourd'hui, il fait son retour : le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC) fait état de chiffres de croissance étonnants pour les producteurs. Selon ces chiffres, les maisons de cognac ont pu augmenter leurs ventes en volume dans le monde entier de 10,2 % au cours des douze derniers mois, et les ventes ont même augmenté de 15,2 %. Au total, l'industrie a atteint une valeur de plus de trois milliards d'euros.

L'un des principaux moteurs de vente pour les producteurs de cognac est le marché européen. Ici, la croissance a été de 8,1 % en valeur et de 10,2 % en volume. Selon les chiffres du BNIC, 42,1 millions de bouteilles ont été vendues dans l'UE. D'après les chiffres, le principal partenaire commercial de l'UE est l'Allemagne : on y a vendu 22,2 % de bouteilles de plus que l'année précédente. La croissance en Russie et dans les États baltes a été encore plus importante : Le volume de cognac y a augmenté de 73,2 %.

Surtout, les cognacs vieillis ont été demandés dans le monde entier : selon le BNIC, le nombre de bouteilles vendues dans cette catégorie a augmenté de 24,2 %.

(uka / photo : Wikipedia)


.

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS