wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

La récolte de cette année en Champagne est inférieure de 60 % à celle de 2020, rapporte Drinks Business sur la base des chiffres de l'organisation faîtière Comité Champagne. Les conditions climatiques extrêmes sont responsables de la plus mauvaise récolte depuis 40 ans. Tout d'abord, il y a eu une période de gel de douze jours en avril, qui a causé des dommages importants aux pousses vertes et aux yeux dormants. Cette période a été suivie par des pluies persistantes au printemps et au début de l'été, ce qui a favorisé la propagation du mildiou. Les pertes de récolte sont également dues à des orages de grêle localisés, qui ont touché 500 hectares au total et détruit la totalité de la récolte sur 250 hectares. Le rendement estimé en 2021 est de 7 000 kg/ha en moyenne, soit environ 5 000 kg de moins que la moyenne des années 2000 (12 500kg/ha). Malgré les pertes de rendement, la qualité du raisin n'a pas souffert de la tendance climatique, ont déclaré les producteurs à Drinks Business.

Selon eux, la quantité de champagne produite cette année ne sera pas extrêmement affectée par la faible récolte, car l'appellation dispose généralement de stocks de vin importants sur lesquels elle peut s'appuyer. Cette pratique de l'organisation faîtière Comité Champagne, a-t-il dit, garantit un approvisionnement constant en champagne, quelle que soit la quantité récoltée au cours d'une année donnée. Comme wein.plus l'a déjà signalé, le champagne pourrait néanmoins se raréfier à la fin de l'année, les stocks des producteurs n'étant pas suffisants en raison de l'augmentation de l'offre après les blocages de Corona et la fin des tarifs punitifs.

(ru / Source: Drinks Business; Photo: pixabay)

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS