wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Pour se faire une idée du réchauffement de la planète, la rédaction n'a pas besoin de se plonger dans les données et les statistiques climatiques. Souvent, un simple coup d'œil à nos fiches de dégustation suffit. Au début de ce millénaire, lorsque nous avions devant nous une liste d'échantillons de Chianti Classico de trois pages, classés par ordre croissant de teneur en alcool, elle commençait par 12 ou 12,5 % d'alcool, atteignait 13 % à la fin de la première page et, tout à la fin, certains vins nous attendaient avec 14 %. Aujourd'hui, les trois ou quatre premiers vins ont toujours moins de 13,5 %, les quatorze pour cent commencent déjà sur la première page et, tout à la fin, on trouve de manière fiable quelques exemples avec 15 % d'alcool par volume, voire plus.

Le temps du Chianti Classico svelte, acidulé, frais et croquant est révolu depuis longtemps, à part les rares exceptions de producteurs individuels qui poursuivent apparemment encore ce style de manière tout à fait délibérée. Cela présente aussi des avantages: on ne rencontre plus guère de vins maigres, cassants, minces ou pas mûrs. Les qualités moyennes, on peut le dire avec certitude, n'ont probablement jamais été aussi élevées qu'aujourd'hui. Ceux qui, au vu des seuls chiffres, s'attendent à des quantités de vins larges, riches et lourds, sont en tout cas passés à côté du Sangiovese. Même à un niveau de maturité élevé, le Sangiovese présente souvent une certaine acidité et fraîcheur, et sa jutosité et ses tanins tendus font le reste pour contrebalancer l'alcool. Ainsi, au moins les meilleurs Chianti Classico, qu'il s'agisse d'Annata, de Riserva ou de Gran Selezione, offrent encore de la vie, du poli, de la fraîcheur et une réelle élégance, même dans les catégories de poids les plus élevées (un terme malheureusement trop souvent utilisé à tort aujourd'hui pour donner aux monstres alcoolisés les plus maladroits l'apparence de la buvabilité).

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS