wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Le "Dry January", l'abstinence temporaire d'alcool que l'on choisit après les fêtes, est devenu un rituel pour beaucoup. Mais il n'y a pas qu'en début d'année que l'on boit moins, comme le montrent clairement des études récentes. De plus en plus de personnes dans le monde réduisent leur consommation d'alcool - ou y renoncent même complètement. Parallèlement, la demande d'alternatives sans alcool augmente - et incite même les viticulteurs de pointe à élargir leur gamme.

Sportif, en forme, en bonne santé: selon les sondages, c'est surtout la génération des moins de 35 ans qui renonce à l'alcool en raison d'un style de vie plus conscient et du risque potentiel de dépendance. Les chiffres actuels de l'institut d'études de marché Nielsen montrent qu'en 2021, 58 pour cent des personnes dans le monde auront consommé plus souvent des boissons sans alcool que l'année précédente. Une tendance globale. Mais renoncer à l'alcool doit aussi permettre de boire avec plaisir et de se faire plaisir.