wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

En 2021, l'Italie a dû faire face à des événements climatiques extrêmes: le gel tardif, la grêle et les températures supérieures à 40 °C ont entraîné une baisse de la récolte de neuf pour cent par rapport à l'année précédente. C'est surtout la Toscane qui a été durement touchée, avec une perte de 25 pour cent et spécialement le Chianti avec jusqu'à 35 pour cent. Raffaella Usai a fait des recherches pour savoir si les prix allaient augmenter de manière significative.

Selon les données de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), l'Italie a produit plus de vin que tous les autres pays en 2021 et, avec un volume estimé à 44,5 millions d'hectolitres, elle devance de loin l'Espagne (35 millions d'hl) et la France (34,2 millions d'hl). En Italie aussi, le volume de vin mis en cave est inférieur à celui de 2020, surtout en Toscane, en Lombardie, en Émilie-Romagne et dans les Abruzzes, où les viticulteurs déplorent de lourdes pertes. Seules la Campanie, la Calabre et la Sicile ont enregistré une légère hausse (voir tableau).

More related Magazine Articles

Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS