wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

La Franconie, du moins c'est ce qu'il semble, a été plutôt négligée par la presse vinicole et le public ces derniers temps. Les rapports sur les millésimes rédigés par les journalistes spécialisés dans le vin, mais aussi les articles de blog et les discussions de forum, se concentrent sur les autres régions. C'est assez remarquable, car la Franconie a clairement été l'une des régions viticoles les plus dynamiques d'Allemagne au cours des dernières années. Le lien entre tradition et modernité, si souvent évoqué dans la littérature viticole, n'est probablement nulle part aussi vrai qu'ici. Nulle part en Allemagne le pourcentage de bouteilles avec des bouchons à vis n'est aussi élevé qu'en Franconie, même les Grosses Gewächse sont vissés dans une bonne mesure. Dans le même temps, cependant, la plupart des vins sont conservés dans un style plutôt traditionnel, parfois même totalement intransigeant sur le terroir, l'origine. La seule différence est que le terme de vin "terreux", proverbial en Franconie depuis longtemps, ne doit plus être utilisé pour masquer une rusticité maladroite, comme c'était souvent le cas il y a 20 ou 30 ans. Les générations de vignerons qui sont aujourd'hui responsables des vignobles et des caves sont hautement qualifiées. Cependant, la plupart d'entre eux n'utilisent pas leurs compétences pour produire des bombes fruitées flatteuses et onctueuses, tout simplement parce que ces dernières sont actuellement si populaires auprès de nombreux consommateurs, mais aussi des journalistes du vin. Au contraire, ils s'efforcent de faire ressortir l'origine et le caractère variétal de leurs vins aussi précisément que possible.