wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Le nombre d'acheteurs et de vendeurs qui effectuent leurs achats de vin sur l'internet - que ce soit par l'intermédiaire de grands expéditeurs de vin en ligne, de petites boutiques en ligne de vignobles ou de plateformes d'enchères telles qu'eBay notamment - continue de croître rapidement. Ce qui ne va pas de pair avec cette évolution, c'est la connaissance par les parties concernées de leurs droits et obligations dans le commerce en ligne.

Cet article a pour but de sensibiliser le consommateur, tout en rappelant aux fournisseurs leurs obligations.

1. Quand la protection spéciale des consommateurs s'applique-t-elle ?
Comme pour toutes les transactions avec des vendeurs commerciaux, le consommateur bénéficie également d'une protection spéciale lorsqu'il achète du vin en ligne. Pour contourner ce problème, certains vendeurs, notamment sur eBay, se font appeler vendeurs privés, alors qu'ils sont manifestement des entrepreneurs. L'entrepreneur n'est pas seulement celui qui réalise son revenu principal grâce au commerce en ligne, mais aussi celui qui réalise plus ou moins régulièrement des chiffres d'affaires considérables grâce à cette activité secondaire. Si le vendeur propose régulièrement des marchandises du même assortiment et que le nombre d'évaluations précédentes est très élevé (par exemple, plus de 100 au cours des deux derniers mois) ou s'il s'agit même d'un "power seller", il peut être considéré comme un entrepreneur.

More related Magazine Articles

Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus
Plus

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS